Land art

Entre dans l'histoire

- Marc Walter

De juin à septembre 2020

Marc Walter, artiste land art, propose aux visiteurs de la chapelle une installation qui traite de l’Histoire en la ramenant à l’échelle humaine. Elle amène le visiteur à se déplacer physiquement sur le domaine, à en approcher différents espaces de manière renouvelée et à vivre des émotions variées.

Quatre éléments composent un parcours scénique cohérent et sollicitent le corps, l’âme et les sens : un portail, un personnage, un bateau et le fleuve. Le visiteur s'arrête, se questionne et fait le rapport au site et à lui-même.

 

L’installation prend donc en compte l’histoire de la seigneurie de Berthier, le développement économique de la région de Lanaudière grâce à l’exploitation des forêts et de l’eau, en tirant parti des dimensions importantes du domaine. Elle cherche à impliquer les visiteurs dans le processus de création et dans l’exposition en offrant des possibilités de collaborer à la fabrication et de s’immiscer dans plusieurs de ses éléments.

IMG_20200524_082415_133.jpg

Ma démarche va au-delà de l’esthétique vers une volonté d’inspirer les gens à intégrer plus d’art dans leur vie. 

Marc Walter en pleine création du portail de l'installation.

IMG_20200524_082236_876_edited.jpg

Structure métallique des personnages, en attente d'être habillés de branches.

Partenaire

Cette installation a été rendue possible grâce au soutien financier du Programme d'aide aux collectivités rurales de la MRC de D'Autray.

Marc Walter

Marc Walter est artiste professionnel land art franco-canadien basé en Outaouais depuis 25 ans. Depuis 2004, il se spécialise dans la création de sculptures et d'espaces créés à partir de branches recyclées. Son travail est réputé pour être « bon pour l'âme », incitant le visiteur à un regard renouvelé sur son environnement, mais aussi à s'engager dans une démarche introspective. « En exposant mon travail, j’espère susciter un dialogue et un cheminement autant social que personnel ».

 

Marc Walter cherche à comprendre comment la création d’une œuvre sur un site donné modifie la réponse émotionnelle du visiteur, sans perturber les équilibres naturels existants, même si elle peut provoquer des changements physiques et sensoriels. Ses œuvres sont spécifiques aux sites sur lesquels elles sont créées. « Je marche les lieux, m’imprègne des énergies, repère les éléments topographiques et en filtre des aspects pour extraire un travail. Je veux surprendre, toucher et inspirer mes visiteurs, en plus de partager mon plaisir de vivre la Nature ».

 

Sa pratique se situe aux frontières des disciplines du land art, de l’art environnemental, de l’art in situ et de l’art installatif. L’humain est au cœur de ses œuvres ; il oblige le visiteur à reconsidérer sa manière de vivre dans une société de consommation où tout va très vite, en l'incite à ralentir et à réfléchir au caractère éphémère des œuvres délicates construites avec des matériaux souvent ignorés. « J'aspire à faire vivre en direct une expérience, un contact avec la nature et avec soi-même. La documentation photographique de mon travail est ce qui m’en reste. Une grande partie de mon processus de création implique la participation du public dans l’élaboration d’œuvres monumentales collectives et les rencontres, histoires et connaissances partagées l'enrichissent ».

Remerciements

Nous remercions chaleureusement Mme Hélène Blondin et M. Réal Laporte pour le don de branches de cornouiller fraîchement coupées. 

La chapelle des Cuthbert est la propriété du gouvernement du Québec et sous la responsabilité immobilière de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).

Elle reçoit le soutien financier du ministère de la Culture et des Communications et est animée par la Corporation du patrimoine de Berthier.

© 2020

461, rue de Bienville

Berthierville (Québec) J0K 1A0

Canada

Tel: 450-836-4171