Arts de la parole

Au fil de la laine

Eveline Ménard

 

En résidence du 10 au 14 août 2022

 

 

Dans sa carrière, la conteuse, musicienne et fileuse Eveline Ménard a souvent exploré le lien entre le fil et les contes et légendes qui y sont reliés. Dans le cadre de ce projet, elle s'inspire de l’analogie des Parques et des Moires qui filent le fil de la vie.

 

Dans le cadre de cette résidence de création, elle  rencontrera les citoyennes et les citoyens de la région pour récolter des anecdotes, souvenirs et/ou des moments marquants de leur vie pour en tirer les fils et créer les trames de ses récits. Le fil n’en sera pas le thème central, mais le liant, permettant de faire un parallèle entre les témoignages recueillis et des contes et légendes d'ici et d'ailleurs.

Comme conteuse, je suis intéressée par le lien entre les contes et les différentes étapes de la vie. De nombreux mythes et symboles rappellent ce thème, notamment les Moires de la mythologie grecque. Trilogie féminine, la première crée le fil de la vie, la deuxième l’enroule sur le dévidoir du temps et la dernière coupe le fil le jour de notre mort. Chez les romains, les Parques jouent un rôle équivalent. Elles se nomment Nona, Decima et Morta et elles président à la naissance, au mariage et à la mort. Elles sont également surnommée Tria Fata (les 3 fées) et sont les précurseurs des fées marraines des contes. Ces symboles ont inspiré de nombreuses expressions que nous utilisons encore aujourd’hui: le fil du temps, le fil de la vie, le fil de l’histoire, etc.

Calq_noir.png
dsc_9062-copie.jpeg

© Émilie Dumais

Eveline Ménard

 

Conteuse depuis 1998, Eveline Ménard a collecté de nombreux contes traditionnels et a le souci de transmettre le répertoire de ces conteurs à travers différents projets, comme Conteur d’une génération à l’autre avec les enfants de sa communauté.

 

Au fil des ans, elle a croisé les récits traditionnels avec différentes formes d’art, tel que le mime corporel, le chant traditionnel, la musique contemporaine ou l’art visuel et la poésie. Voyageuse dans l’âme, elle se déplace dans plusieurs régions de la francophonie canadienne, effectue régulièrement des tournées en France et porte sa parole dans de nouveaux pays chaque année (Burkina Faso, Togo, Belgique, Martinique, etc). 

Eveline travaille aussi en médiation culturelle avec la population dans différents projets comme Raconte ton arbre, où elle revisite des contes du répertoire mondial faisant écho aux témoignages recueillis. Avec la conteuse atikamekw Karine Wasiana Echaquan, elles entament un dialogue de nation à nation entre elles et le public dans le projet La Roue du temps.

Co-auteure du livre pour enfants Il était une fois un autre monde, elle a également à son actif un livre-disque Contes de fils et d’eaux publié aux Éditions des Plaines et a participé à de nombreuses productions collectives (Nuits du conte à Montréal, aux Éditions Ouï-dire, Les dimanche du conte, 5 ans déjà, etc).

 

Elle est l’héritière du répertoire de M. Bertrand Lamoureux, conteur traditionnel.